TECH 280.B0
Programme technique de 3 ans

Techniques de génie aérospatial

Techniques de comptabilité et de gestion

Concevoir des composants d’aéronefs, planifier la production et contrôler la qualité

Vous envisagez de faire un Bac Pro option structure ou un BTS en Aéronautique? Réalisez votre rêve et venez vivre une expérience exceptionnelle au Canada en choisissant le programme Techniques de génie aérospatial de l’ÉNA!

 

Des stages ATE (Alternance travail-études) permettent aux étudiants de travailler l’été dans leur domaine d’études, tout en étant rémunérés.

 

Techniques de comptabilité et de gestion

Grille de cours de la technique génie aérospatial

Plaquette de l’ÉNA

Tout savoir pour venir au Canada

Description du programme Techniques de génie aérospatial

 

Le programme Techniques de génie aérospatial de l’ÉNA vous permettra d’apprendre à :

  • Concevoir et fabriquer à l’aide d’un ordinateur (CAO-FAO) des pièces d’aéronefs;
  • Planifier les étapes de fabrication et d’assemblage des aéronefs, des moteurs et des autres composants;
  • Faire la mise en forme d’éléments de structure d’aéronefs en matériaux composites et en pièces de tôlerie;
  • Collaborer à la planification du processus de production, au contrôle de la qualité et aux essais;
  • Élaborer des cahiers de montage.

Vous pourriez aussi être intéressé par la technique de maintenance d’aéronefs ou la technique d’avionique.

Conditions d’admission au programme de technique de génie aérospatial

Ce programme est non-contingenté.

Préalables

Niveau baccalauréat ou Première avec prérequis en mathématiques et physique de niveau Première.

Admission à l’automne et à l’hiver

Cliquez ici pour débuter une demande d’admission pour le trimestre d’automne 2024.  Ce lien vous redirigera vers le site du Service régional d’admission du Montréal métropolitain (SRAM).

La date limite de dépôt de demande est le 14 février 2024.

Profil de la technique

 

Ce programme est fait pour vous si vous vous intéressez aux :

  • Nouvelles technologies
  • Conception par ordinateur et fabrication
  • Résolution de problèmes
  • Tâches concrètes
  • Environnement structuré

 Mais aussi si vous avez les aptitudes suivantes :

  • Esprit d’analyse
  • Sens de la planification
  • Compréhension de concepts abstraits
  • Sens des responsabilités
  • Bilinguisme (un atout)

Les métiers de l’aéronautique

 

Grâce au progamme Techniques de génie aérospatiale, vous pouvez accéder à des carrières de :

  • Agent de méthode (élabore les procédures de fabrication de composants ou d’assemblage des aéronefs)
  • Inspecteur et contrôleur de qualité
  • Concepteur-dessinateur de composants, de structures, de systèmes ou d’outillage sur ordinateur
  • Rédacteur technique
  • Technicien en aéronautique et en génie aérospatial
  • Technicien en matériaux composites
  • Programmeur de machines à commandes numériques (CNC)

    Taux de placement: 97 %*

    *(Ces données sont tirées des dernières statistiques obtenues de la Relance au collégial en formation technique du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (2017))

    Salaire minimum moyen : 32 000 $ à 42 000 $
    Salaire mximum moyen : 83 000 $ à 98 000 $

    Source: site Repères – Le site officiel de l’information scolaire et professionnelle, 2020

    DEC-BAC en génie aérospatial

    En plus de son programme régulier de Techniques de génie aérospatial, l’ÉNA offre un cheminement DEC-BAC en Génie aérospatial pour faciliter le passage des diplômés en Techniques de génie aérospatial au baccalauréat en Génie aérospatial de Polytechnique Montréal ou au baccalauréat en Aerospace engineering de l’Université Concordia.

    Le parcours scolaire

    Les étudiants qui souhaitent suivre le cheminement DEC-BAC doivent intégrer, au cours de leur DEC de trois ans, cinq cours préalables universitaires exigés par Polytechnique et l’Université Concordia. Trois de ces cours remplacent des cours déjà prévus dans la grille régulière, et deux sont en surplus dont un doit être fait à la session d’été dans un autre cégep.

    • Calcul différentiel (201-NYA-05)
    • Calcul intégral (201-NYB-05)
    • Algèbre linéaire et géométrie vectorielle (201-NYC-05)
    • Chimie générale : la matière (202-NYA-05)
    • Électricité et magnétisme (203-NYB-05)

    Deux de ces cours sont reconnus comme cours complémentaires.

    L’admission au cheminement DEC-BAC à l’ÉNA n’assure pas l’admission au baccalauréat. L’étudiant doit posséder une cote R répondant aux prérequis minimaux de l’université et doit se trouver dans le premier tiers supérieur des finissants de sa cohorte pour s’assurer d’une place.

    > Polytechnique Montréal octroie des équivalences de cours pour un total de 27 crédits aux étudiants issus du cheminement DEC-BAC de l’ÉNA pour le programme de Génie aérospatial.

    > L‘Université́ Concordia octroie des équivalences de cours pour un total de 17 crédits aux étudiants issus du cheminement DEC-BAC de l’ÉNA pour le programme Aerospace engineering.

    Les préalables du secondaire requis pour ce cheminement DEC-BAC en Génie aérospatial

    • Mathématique Technico-sciences ou Sciences naturelles de 5e secondaire ou équivalent
    • Physique de 5e secondaire ou équivalent
    • Chimie de 5e secondaire ou équivalent

    Une partie de la formation universitaire est offerte à l’ÉNA par des professeurs de Polytechnique ou de l’Université Concordia et de l’ÉNA. Celle-ci met à la disposition de ses partenaires ses installations et ses aéronefs.

    Ce partenariat entre les deux établissements d’enseignement vise à augmenter l’accessibilité et le maintien en éducation des jeunes du Québec en Génie mécanique et en Génie aérospatial, secteurs où les besoins de main-d’œuvre qualifiée sont en constante progression.

    Inscriptions

    Les étudiants intéressés doivent s’inscrire au DEC-BAC sur le site Web du Service régional d’admission du Montréal métropolitain (SRAM).

    Alternance travail-études

     

    Grâce au programme alternance travail études (ATE), vous pouvez pouvez effectuer, en été, deux stages rémunérés d’une durée 8 à 12 semaines chacun dans une entreprise de votre domaine.

    Ils ont choisi le programme de technique de génie aéronautique

     

    Yves-Orion Cossec – Techniques de génie aérospatial

    Étudier l’aéronautique à l’ÉNA, c’est d’abord découvrir un nouvel accent, une nouvelle culture. C’est ensuite découvrir une nouvelle approche d’apprentissage basée sur un équilibre entre la théorie et la pratique et où un nombre record d’étudiants s’impliquent dans des activités étudiantes à l’extérieur des heures de cours.

    Au début de mes études à l’ÉNA, j’anticipais la réaction et le jugement de l’autre, mais dès le premier contact, la proximité et la chaleur humaine du milieu m’ont étonné et m’ont permis de découvrir un milieu accueillant. D’une culture beaucoup moins hiérarchique que ce que je connaissais, les enseignants sont d’une grande disponibilité pour leurs élèves.

    L’École est animée par la passion de l’aviation et son futur est ambitieux. Plus que tout, elle veut voir ses étudiants réussir.

    Venir y étudier est une grande décision, mais je t’invite à faire comme moi. Ose… le voyage en vaut la peine!

    Bon à savoir

     

    Le Québec est un joueur important dans l’industrie aérospatiale canadienne et internationale puisqu’il compte plus de 400 grandes entreprises et PME dans ce secteur d’activité.

    De nombreux débouchés dans l’industrie aéronautique attendent les diplômés de l’ÉNA ! Votre formation rigoureuse vous permettra d’acquérir des compétences de haut niveau et de progresser en entreprise. Par ailleurs, vos connaissances en mécanique, en électronique ou en conception seront reconnues et utiles dans plusieurs secteurs industriels ou manufacturiers de l’entretien et de la fabrication.

    Description

    Description du programme Techniques de génie aérospatial

     

    Le programme Techniques de génie aérospatial de l’ÉNA vous permettra d’apprendre à :

    • Concevoir et fabriquer à l’aide d’un ordinateur (CAO-FAO) des pièces d’aéronefs;
    • Planifier les étapes de fabrication et d’assemblage des aéronefs, des moteurs et des autres composants;
    • Faire la mise en forme d’éléments de structure d’aéronefs en matériaux composites et en pièces de tôlerie;
    • Collaborer à la planification du processus de production, au contrôle de la qualité et aux essais;
    • Élaborer des cahiers de montage.

    Vous pourriez aussi être intéressé par la technique de maintenance d’aéronefs ou la technique d’avionique.

    Conditions d'admission

    Conditions d’admission au programme de technique de génie aérospatial

     

    Préalables

    Niveau baccalauréat ou Première avec prérequis en mathématiques et physique

    Profil

    Profil du programme Techniques de génie aérospatial 

     

    Ce programme est fait pour vous si vous vous intéressez aux :

    • Nouvelles technologies
    • Conception par ordinateur et fabrication
    • Résolution de problèmes
    • Tâches concrètes
    • Environnement structuré

     Mais aussi si vous avez les aptitudes suivantes :

    • Esprit d’analyse
    • Sens de la planification
    • Compréhension de concepts abstraits
    • Sens des responsabilités
    • Bilinguisme (un atout)
    Les métiers de l'aéronautique

    Les métiers de l’aéronautique

     

    Grâce au progamme Techniques de génie aérospatiale, vous pouvez accéder à des carrières de :

    • Agent de méthode (élabore les procédures de fabrication de composants ou d’assemblage des aéronefs)
    • Inspecteur et contrôleur de qualité
    • Concepteur-dessinateur de composants, de structures, de systèmes ou d’outillage sur ordinateur
    • Rédacteur technique
    • Technicien en aéronautique et en génie aérospatial
    • Technicien en matériaux composites
    • Programmeur de machines à commandes numériques (CNC)

      Taux de placement: 97 %*

      *(Ces données sont tirées des dernières statistiques obtenues de la Relance au collégial en formation technique du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (2017))

      Salaire minimum moyen : 32 000 $ à 42 000 $
      Salaire mximum moyen : 83 000 $ à 98 000 $

      Source: site Repères – Le site officiel de l’information scolaire et professionnelle, 2020

      DEC-BAC en génie aérospatial

      DEC-BAC en génie aérospatial

       

      Proportion des finissants de Techniques de génie aérospatial qui poursuivent à l’université : 75 %

      Ces données sont tirées des dernières statistiques obtenues du Sous-comité des registraires du Bureau de coopération interuniversitaire.

      En plus de son programme régulier de Techniques de génie aérospatial, l’ÉNA offre un cheminement DEC-BAC en Génie aérospatial pour faciliter le passage des diplômés en Techniques de génie aérospatial au baccalauréat en Génie aérospatial de Polytechnique Montréal ou au baccalauréat en Aerospace engineering de l’Université Concordia. 

      Pour en apprendre plus, visitez le site de l’ÉNA. 

      Alternance travail-études

      Alternance travail-études

       

      Grâce au programme alternance travail études (ATE), vous pouvez également effectuer deux stages rémunérés d’une durée variant entre 12 et 16 semaines chacun dans une entreprise de votre domaine.

      Ils ont choisi ce programme

      Ils ont choisi le programme de technique de génie aéronautique

       

      Yves-Orion Cossec – Techniques de génie aérospatial

      Étudier lactechnique de génie aéronautiquevà l’ÉNA, c’est d’abord découvrir un nouvel accent, une nouvelle culture. C’est ensuite découvrir une nouvelle approche d’apprentissage basée sur un équilibre entre la théorie et la pratique et où un nombre record d’étudiants s’impliquent dans des activités étudiantes à l’extérieur des heures de cours.

      Au début de mes études à l’ÉNA, j’anticipais la réaction et le jugement de l’autre, mais dès le premier contact, la proximité et la chaleur humaine du milieu m’ont étonné et m’ont permis de découvrir un milieu accueillant. D’une culture beaucoup moins hiérarchique que ce que je connaissais, les enseignants sont d’une grande disponibilité pour leurs élèves.

      L’École est animée par la passion de l’aviation et son futur est ambitieux. Plus que tout, elle veut voir ses étudiants réussir.

      Venir y étudier est une grande décision, mais je t’invite à faire comme moi. Ose… le voyage en vaut la peine!

      Bon à savoir
      Bon à savoir

       

      Le Québec est un joueur important dans l’industrie aérospatiale canadienne et internationale puisqu’il compte plus de 400 grandes entreprises et PME dans ce secteur d’activité.

      De nombreux débouchés dans l’industrie aéronautique attendent les diplômés de l’ÉNA ! Votre formation rigoureuse vous permettra d’acquérir des compétences de haut niveau et de progresser en entreprise. Par ailleurs, vos connaissances en mécanique, en électronique ou en conception seront reconnues et utiles dans plusieurs secteurs industriels ou manufacturiers de l’entretien et de la fabrication.

      Un atout pour devenir pilote

      Des études à l’École nationale d’aérotechnique peuvent constituer un atout important pour vous si vous désirez également suivre une formation dans une école de pilotage.

      Grille de cours de la technique génie aérospatial

      La pondération d’un cours (ex. : 3-1-3) représente la répartition de la charge de travail en heures/semaine associée à ce cours.

      • 1er chiffre = nombre d’heures d’enseignement théorique par semaine
      • 2e chiffre = nombre d’heures de travail en laboratoire ou stage par semaine
      • 3e chiffre = nombre d’heures de travail personnel par semaine

      1re session

       

      Formation spécifique

      201-115-EM Mathématique appliquée à l’aéronautique (3-2-3)

      280-113-EM Définition de composants d’aéronefs I (1-2-1)

      280-1A4-EM Traitement et transformation des matériaux d’aéronefs I (2-2-2)

      280-1B4-EM Fabrication de composants structuraux d’aéronefs (1-3-1)

      280-135-EM Introduction aux propulseurs d’aéronefs (3-2-1)

      280-235-EM Usinage de pièces sur machines conventionnelles (2-3-1)

       

      Formation générale

      109-102-MQ Activité physique et efficacité (0-2-1)

      601-101-MQ Écriture et littérature (2-2-3)

      2e session

       

      Formation spécifique

      201-914-EM Mathématique appliquée à la construction d’aéronefs II (2-2-2)

      280-203-EM Définition de composants d’aéronefs II (1-2-1)

      280-214-EM Modélisation et dessins assistés par ordinateur I (2-2-1)

      280-224-EM Forces et contraintes appliquées aux aéronefs I (2-2-2)

      280-243-EM Introduction à la thermodynamique des propulseurs (0-3-1)

      280-265-EM Initiation à l’aéronautique (3-2-2)

      Formation générale

      340-101-MQ Philosophie et rationalité (3-1-3)

      601-102-MQ Littérature et imaginaire (3-1-3)

      3e session

       

      Formation spécifique

      280-303-EM Définition de composants d’aéronefs III (1-2-2)

      280-313-EM Analyse fonctionnelle d’assemblage d’aéronefs (2-1-2)

      280-324-EM Traitement et transformation des matériaux d’aéronefs II (2-2-2)

      280-334-EM Forces et contraintes appliquées aux aéronefs II (2-2-2)

      280-345-EM Planification et fabrication de structures d’aéronefs (2-3-1)

      280-433-EM Systèmes avioniques (1-2-1)

       

      Formation générale

      340-102-MQ Philosophie : L’être humain (3-0-3)

      601-103-MQ Littérature québécoise (3-1-4)

      604-XXX-MQ Anglais (selon le test) (2-1-3)

      4e session

       

      Formation spécifique

      280-463-EM Dessins de cellule d’aéronefs ( 1-2-1)

      280-414-EM Conception et analyse de mécanismes d’aéronefs (1-3-2)

      280-423-EM Contrôle de la qualité de composants d’aéronefs (0-3-1)

      280-353-EM Systèmes d’aéronefs (2-1-1)

      280-446-EM Programmation assistée pour commande numérique I (3-3-2)

      280-455-EM Méthodes et procédés d’assemblage et d’installations (2-3-1)

       

      Formation générale

      109-101-MQ Activité physique et santé (1-1-1)

      340-CEJ-EM Philosophie : Éthique et politique (3-0-3)

      604-YYY-EM Anglais : Communication orale et écrite (2-1-3)

      5e session

       

      Formation spécifique

      280-513-EM Modélisation et dessins assistés par ordinateur II (1-2-1)

      280-523-EM Conception d’outillages pour pièces d’aéronefs (1-2-2)

      280-538-EM Planification et production en séries (3-5-2)

      280-635-EM Gestion de la qualité et de la production d’aéronefs (2-3-2)

      280-556-EM Conception et planification de pièces en composites (3-3-1)

       

      Formation générale

      109-103-MQ Activité physique et autonomie (1-1-1)

      COMPL Cours complémentaire (3-0-3)

      6e session

       

      Formation spécifique

      280-604-EM Projets usinés d’appareillage et d’outillages (0-4-1)

      280-603-EM Conception d’outillages d’assemblages d’aéronefs (1-2-3)

      280-613-EM Stage en conception de composants d’aéronefs (0-3-2)

      280-623-EM Rédaction de gammes de fabrication (1-2-2)

      280-544-EM Stage en structures d’aéronefs (0-4-1)

      280-614-EM Programmation CAO-FAO pour commande numérique (1-3-1)

      Formation générale

      601-CEJ-EM Français : communication orale et écrite (3-1-2)

      COMPL Cours complémentaire (3-0-3)

      1re session

      1re session

       

      Formation spécifique

      201-115-EM Mathématique appliquée à l’aéronautique (3-2-3)

      280-113-EM Définition de composants d’aéronefs I (1-2-1)

      280-1A4-EM Traitement et transformation des matériaux d’aéronefs I (2-2-2)

      280-1B4-EM Fabrication de composants structuraux d’aéronefs (1-3-1)

      280-135-EM Introduction aux propulseurs d’aéronefs (3-2-1)

      280-235-EM Usinage de pièces sur machines conventionnelles (2-3-1)

       

      Formation générale

      109-102-MQ Activité physique et efficacité (0-2-1)

      601-101-MQ Écriture et littérature (2-2-3)

      2e session

      2e session

       

      Formation spécifique

      201-914-EM Mathématique appliquée à la construction d’aéronefs II (2-2-2)

      280-203-EM Définition de composants d’aéronefs II (1-2-1)

      280-214-EM Modélisation et dessins assistés par ordinateur I (2-2-1)

      280-224-EM Forces et contraintes appliquées aux aéronefs I (2-2-2)

      280-243-EM Introduction à la thermodynamique des propulseurs (0-3-1)

      280-265-EM Initiation à l’aéronautique (3-2-2)

      Formation générale

      340-101-MQ Philosophie et rationalité (3-1-3)

      601-102-MQ Littérature et imaginaire (3-1-3)

      3e session

      3e session

       

      Formation spécifique

      280-303-EM Définition de composants d’aéronefs III (1-2-2)

      280-313-EM Analyse fonctionnelle d’assemblage d’aéronefs (2-1-2)

      280-324-EM Traitement et transformation des matériaux d’aéronefs II (2-2-2)

      280-334-EM Forces et contraintes appliquées aux aéronefs II (2-2-2)

      280-345-EM Planification et fabrication de structures d’aéronefs (2-3-1)

      280-433-EM Systèmes avioniques (1-2-1)

       

      Formation générale

      340-102-MQ Philosophie : L’être humain (3-0-3)

      601-103-MQ Littérature québécoise (3-1-4)

      604-XXX-MQ Anglais (selon le test) (2-1-3)

      4e session

      4e session

       

      Formation spécifique

      280-463-EM Dessins de cellule d’aéronefs ( 1-2-1)

      280-414-EM Conception et analyse de mécanismes d’aéronefs (1-3-2)

      280-423-EM Contrôle de la qualité de composants d’aéronefs (0-3-1)

      280-353-EM Systèmes d’aéronefs (2-1-1)

      280-446-EM Programmation assistée pour commande numérique I (3-3-2)

      280-455-EM Méthodes et procédés d’assemblage et d’installations (2-3-1)

       

      Formation générale

      109-101-MQ Activité physique et santé (1-1-1)

      340-CEJ-EM Philosophie : Éthique et politique (3-0-3)

      604-YYY-EM Anglais : Communication orale et écrite (2-1-3)

      5e session

      5e session

       

      Formation spécifique

      280-513-EM Modélisation et dessins assistés par ordinateur II (1-2-1)

      280-523-EM Conception d’outillages pour pièces d’aéronefs (1-2-2)

      280-538-EM Planification et production en séries (3-5-2)

      280-635-EM Gestion de la qualité et de la production d’aéronefs (2-3-2)

      280-556-EM Conception et planification de pièces en composites (3-3-1)

       

      Formation générale

      109-103-MQ Activité physique et autonomie (1-1-1)

      COMPL Cours complémentaire (3-0-3)

      6e session

      6e session

       

      Formation spécifique

      280-604-EM Projets usinés d’appareillage et d’outillages (0-4-1)

      280-603-EM Conception d’outillages d’assemblages d’aéronefs (1-2-3)

      280-613-EM Stage en conception de composants d’aéronefs (0-3-2)

      280-623-EM Rédaction de gammes de fabrication (1-2-2)

      280-544-EM Stage en structures d’aéronefs (0-4-1)

      280-614-EM Programmation CAO-FAO pour commande numérique (1-3-1)

      Formation générale

      601-CEJ-EM Français : communication orale et écrite (3-1-2)

      COMPL Cours complémentaire (3-0-3)

      Pourquoi choisir d’étudier l’aéronautique au Canada?

      1

      Montréal, 3e capitale aérospatiale mondiale

      2

      Place de choix pour les femmes

      3

      Carrière à la portée de tous

      4

      Environnement de travail stimulant et multiples possibilités d’avancement

      5

      Plus grosse industrie au Québec et employeurs partout à travers la province.

      Pour en savoir plus

      Séances d’information virtuelles

      La prochaine séance d’information virtuelle sera offerte le MERCREDI 18 SEPTEMBRE 2024 à 19 h 30.

      Présence en France

      Salon des formations et métiers aéronautiques
      Février 2025

      Musée de l’Air et de l’Espace
      Aéroport de Paris-Le Bourget
      Infos pratiques

      Aller au contenu principal